Église Saint-Albert-le-Grand

Où sommes-nous?Booussole
Cliquez sur la boussole!

 

ACTUALITÉS RELIGIEUSES

"La foi est le plus grand héritage que vous puissiez léguer à vos enfants!"

« La foi est le plus grand héritage que vous puissiez donner à vos enfants », déclare le pape qui recommande aux parents de faire que cette foi « grandisse » et « ne se perde pas ».

Le pape François a présidé la messe et le baptême de 26 bébés, 13 petites filles et 13 petits garçons, en la Chapelle Sixtine, dimanche, à 9h30, comme c’est la tradition, depuis Jean-Paul II, pour la fête du Baptême du Christ, dimanche, 10 janvier 2016.

Voici notre traduction de l’homélie prononcée par le pape d’abondance du cœur.

A.B.

Homélie du pape François

Quarante jours après sa naissance, Jésus est conduit au Temple. Marie et Joseph l’y ont conduit pour le présenter à Dieu. Aujourd’hui, en la fête du Baptême du Seigneur, vous parents, vous amenez vos enfants pour recevoir le baptême, recevoir ce que vous avez demandé au début, quand je vous ai posé la première question : « La foi. Je veux pour mon enfant la foi. » C’est ainsi que la foi est transmise de génération en génération, comme une chaîne, à travers les âges.

Ces petits garçons et petites filles, dans quelques années, seront à votre place avec un autre enfant – vos petits-enfants – et ils demanderont la même chose : la foi. La foi que nous donne le baptême. Cette foi que l’Esprit Saint aujourd’hui porte dans le cœur, dans la vie de vos enfants.

Vous avez demandé la foi. L’Église, en vous remettant un cierge allumé, vous dira de veiller sur la foi de ces enfants. Et, à la fin, n’oubliez pas que la foi est le plus grand héritage que vous puissiez donner à vos enfants. Veillez à ce qu’elle ne se perde pas, qu’elle grandisse et soit laissée en héritage.

Je souhaite aujourd’hui, en ce grand jour de joie pour vous, que vous puissiez élever vos enfants dans la foi et que cette foi soit effectivement le plus grand héritage qu’ils recevront de vous.

Et puis juste un petit conseil : quand un enfant pleure parce qu’il a faim, aux mamans je dis : si ton enfant a faim, donne-lui tranquillement à manger ici, en toute liberté !

© Traduction de Zenit, Océane Le Gall


 

Portes de l'église Saint-Albert-le-Grand

 

Dominicains du Canada
Ordre des Prêcheurs
Copyright 2014 ©

Le billet du mois

Mai est appelé le « mois de Marie ». À chaque messe des « Jeudis de
Saint-Jude », après avoir prié pour toutes vos intentions devant la statue du saint de l’Espoir, nous nous adressons ensuite à Marie, Notre-Dame-du-Rosaire. En priant un Je vous salue Marie, nous lui confions aussi toutes vos intentions, assurés qu’elle intercède pour nous comme la Mère que le Christ nous a donnée; oui, Marie, prie pour nous maintenant!

Voici une prière qui pourrait aider de nombreuses personnes qui nous confient leurs intentions:

Lire la suite...


Les Oeuvres de Saint-Jude

Depuis plus de 60 ans les Dominicains canadiens s’occupent de répandre la dévotion à l’ApôtreSaint-Jude. Ce ministère, commencé humblement sur la rue Laval, à Montréal, s’est transporté, dans les années 50, à l’ancienne église de la paroisse irlandaise St.Agnes, située sur la rue Saint-Denis. Les Dominicains y ont transformé l’église en sanctuaire et y ont développé la dévotion à Notre-Dame-du-Rosaire et à Saint-Jude.

Église Saint-Albert-le-Grand
Cliquez ici pour une visite-photos de l'Oratoire Saint-Jude

En 2007, suite à une réduction sensible du nombre de religieux disponibles pour le ministère, les Dominicains ont été obligés de mettre en vente les bâtiments de la rue Saint-Denis. Ils ont transféré les bureaux des Œuvres dans leur couvent Saint-Albert-le-Grand, situé au 2715 chemin de la Côte-Sainte-Catherine, face à l’Université de Montréal. Ils y ont aussi aménagé un « Oratoire Saint-Jude et du Rosaire » afin de continuer à accueillir les personnes qui voudraient présenter leurs prières de demande à Dieu par l’intercession de Saint-Jude.

Historique de la dévotion à Saint-Jude

Saint JudeC'est une très ancienne dévotion. En effet, si l’on remonte aussi loin qu’au 12e siècle, on voit le grand saint Bernard honorer d’une façon particulière une relique de ce puissant apôtre. Il demanda à celui qui l’avait si bien protégé et aidé en maintes circonstances de lui continuer son assistance. Sainte Brigitte de Suède (1302-1373) reçut du Seigneur ce conseil : « PrieSaint-Jude avec grande confiance car, fidèle à son nom de Thaddée – l’aimable et le bon – il sera empressé à t’aider ».

Au seizième siècle, la bienheureuse Colombe de Rietti consacra ses énergies à répandre son culte.Saint-Jude est aujourd’hui honoré en presque tous les pays d’Europe. Aux États Unis, à la Martinique, à la Guadeloupe, à Haïti et au Nigéria, il compte des millions d’amis. Au Canada, les Dominicains animent l'Oratoire Saint-Jude. Un vaste réseau de correspondance rejoint le Canada français et le Canada anglais, certains États de la Nouvelle Angleterre , la Martinique, la Guadeloupe et Haïti. Invoqué pour les causes désespérées (délicates, difficiles, impossibles), il est reconnu comme le saint de l’espoir. Dans les lettres et intentions de prières que nous recevons quotidiennement les cris de détresse et les appels au secours alternent avec les remerciements, les dons et les actions de grâce pour faveurs obtenues.

Saint Jude

Qui est Saint-Jude?

C’est l’un des douze Apôtres choisis par Jésus lui-même parmi ses disciples. Selon saint Mathieu et saint Marc, Yehudah ou Jude, frère de Jacques le Mineur, était un proche parent de Jésus. Pour ne pas le confondre avec l’autre Yehudah, Judas Iscariote, Mathieu et Marc l’ont nommé Jude Thaddée, nom qui signifie courageux en araméen et abondant, doux, miséricordieux, bon, bienfaisant en syriaque. Après la Pentecôte il prêcha en Palestine, en Arabie, en Arménie, en Mésopotamie. En compagnie de l’Apôtre Simon, il évangélisa la Perse, où il fut martyrisé et tué à coup de massue.Saint-Jude est souvent représenté tenant une massue dans sa main. Ce n’est pas un bâton de marche, mais l’instrument de son supplice.

Prière quotidienne à Saint-Jude

Ô bon Saint-Jude, notre fidèle intercesseur auprès de Jésus, recueille les intentions spéciales suivantes : pour les présenter au Seigneur tout-puissant, Source de tout bien. Obtiens-nous surtout un accroissement de notre foi en son amour. Que chaque jour nous trouve en union de plus en plus intime avec notre Père des cieux. AimableSaint-Jude, toi qui fais renaître en nos cœurs l’espoir, toi dont les mérites et la vie exemplaire nous attirent maintenant les bénédictions et les grâces divines, sois notre avocat, et conduis-nous à Jésus et à Marie. Avec toi, bienheureux apôtre, nous rendons grâce à Dieu et le louons de tout cœur pour ses innombrables bienfaits dont nous sommes sans cesse l’objet. Amen.

 
eXTReMe Tracker